//
Projet ‘coding au collège’2016

L’association Sésame est porteuse du projet coding au collège en partenariat avec Pôle 3D et le collège Madame de Sévigné. Il s’agit d’élaborer et d’animer un programme d’ateliers de programmation destiné aux élèves de 6e du collège Sévigné, qui s’étalera de janvier à juin 2016.

Un développeur de jeu recruté au sein du corps enseignant de Pôle 3D se rendra au collège Sévigné un jour par semaine pour animer deux ateliers de coding auprès de deux groupes d’une quinzaine de collégiens.

L’association Sésame prend en charge la rémunération du formateur. Pôle 3D fait un don d’une quinzaine d’ordinateurs pour la mise en place d’un studio informatique destiné au coding au sein du collège. Un assistant pédagogique numérique épaulera les élèves durant ces ateliers, dont les premiers se tiendront le jeudi 21 janvier.

Le partage du savoir-faire numérique au service de la population locale L’association Sésame a pour mission d’améliorer le cadre de vie des habitants du quartier Fresnoy-Mackellerie. Après avoir conçu et financé des projets artistiques et culturels (un parcours d’art de rue qui expose des œuvres réalisées par des artistes et des habitants, des évènements locaux pour la Nuit des Arts), l’association a décidé d’approcher Pôle 3D pour élaborer un projet éducatif de sensibilisation des collégiens au langage numérique et à une meilleure maîtrise de leur ordinateur. Le projet coding au collège a pour but de rendre les élèves acteurs et non simples consommateurs des outils numériques, par la réalisation à l’aide du logiciel Scratch de jeux vidéo à contenu pédagogique (validé par les enseignants).

Les ateliers coding au collège : pour l’égalité des chances et contre l’illettrisme numérique (l’illectronisme)

L’association Sésame (créée par les fondateurs d’Ankama) et Pôle 3D font partie de la Plaine Images (haut-lieu d’innovation numérique et détenteur du prestigieux label French Tech). Ils  ont imaginé les ateliers coding au collège dans le but de démocratiser le langage numérique et de le rendre accessible à des jeunes qui sont déjà consommateurs de ces outils, mais qui ne se projettent pas forcément dans un futur où les compétences numériques détermineront en grande partie leur carrière (selon la Commission Européenne, d’ici à 2020, 90 % des emplois nécessiteront des compétences numériques). Les ateliers coding au collège permettront aux collégiens de s’approprier des outils numériques et de créer des contenus de jeux vidéo. Leurs concepteurs espèrent par surcroît que cela suscitera des envies et des vocations chez les jeunes, particulièrement chez les décrocheurs scolaires, souvent sensibles à de nouveaux modes d’apprentissage.

Les ateliers coding au collège : jouer, c’est apprendre

Le collège Sévigné est un collège en zone prioritaire dont les enseignants sont friands d’initiatives éducatives, et donc un partenaire idéal pour coding au collège. Sous la direction d’Alain Bracke (professeur de technologie missionné coordinateur de niveau et enseignant au collège Sévigné depuis 25 ans), qui a consulté et fédéré les enseignants, le corps enseignant proposera des contenus pédagogiques qui serviront de référence pour la réalisation des jeux vidéo par les élèves. La formation aux bases de la programmation par la création d’un jeu vidéo permettra aux élèves de développer des compétences transversales nécessaires au quotidien : suivre des consignes, faire appel à leur créativité, travailler en équipe et monter un projet. Et surtout, l’élève apprendra qu’il est plus intelligent que l’ordinateur, car il peut le commander. Vu ces vertus, il n’est pas étonnant que Najat Vallaud-Belkacem ait annoncé en septembre 2015 que le brevet des collèges comporterait une épreuve de programmation dans un futur proche.

Loin d’être une initiative dans l’air du temps, les ateliers coding au collège répondent à des besoins éducatifs concrets et urgents. De plus, si les ateliers sont concluants (évaluation à l’appui), le programme sera reconduit en septembre 2016 pour une durée de trois ans.

Voici quelques images de l’inauguration des ateliers ‘coding au collège’ qui s’est déroulé au collège Sévigné  le mercredi 20 janvier 2016 en présence Joëlle Cottenye (vice présidente pour l’Education et les collèges du département du Nord), Didier Dufour (délégué du préfet), Didier Robin (directeur de la mairie de quartier de l’ouest), le service de l’éducation et de la culture de la ville de Roubaix, les partenaires, les journalistes et les élèves du collège. Tous ont participé à un mini atelier d’initiation au logiciel Scratch avec beaucoup d’enthousiasme!
Crédit photo: Arnaud Loubry

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Follow Association Sésame on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :