//
Alexandra Pigny, chargée de communications pour la mairie de Roubaix

J’habite le quartier Fresnoy-Mackellerie depuis quelques années avec mon conjoint et mes enfants qui fréquentent l’école primaire locale. J’adore mon quartier! Je travaille au service communication de la Ville depuis bientôt deux ans, mais ça faisait bien plus longtemps que j’avais le désir de travailler pour la mairie, parce que j’ai un gros coup de cœur pour Roubaix.
Mon travail me permet de mettre en avant l’énergie débordante et les initiatives culturelles et sociales originales qui créent une solidarité très forte entre les Roubaisiens. Bien sûr que Roubaix est aussi une ville en difficulté… Mais, je préfère diffuser des informations positives, car il y a assez médias qui se concentrent sur les aspects moins glorieux de notre ville!

portrait

Mon voisinage immédiat est très sympa et une vraie cordialité et des relations amicales existent entre nous.
Un exemple concret? Et bien l’autre jour, je suis allée acheter du pain et cela m’a pris une vingtaine de minutes pour rentrer chez moi car j’ai passé mon temps à dire bonjour et discuter avec des voisins dans la rue! On parle même d’organiser une fête des voisins… affaire à suivre.
Un autre exemple?! Et bien, ma voisine et moi, avons une garde d’enfants partagée et notre nounou est formidable. Elle emmène les enfants à la ludothèque qui se trouve dans les locaux du multi-accueil du quartier. D’ailleurs depuis que les petites ont commencé l’école, j’ai découvert le centre social Fresnoy-Mackellerie. J’ai été vraiment agréablement surprise de rencontrer une équipe très compétente et accueillante qui est très proche des adhérents.
Bien sûr, tout n’est pas parfait…
Bien que notre quartier soit le produit d’une véritable mixité sociale et économique, il n’y a pas de lieux fédérateurs où les résidents du quartier pourraient se croiser et apprendre à se connaître au quotidien. De plus, les lieux qui existent ne sont pas toujours accessibles. Par exemple, c’est dommage que le site de l’ancienne Ferme aux Loisirs ne soit pas ouvert plus souvent juste pour que l’on puisse se balader… La ludothèque est un lieu sympa, mais les horaires d’ouverture ne sont pas très pratiques, si on souhaite s’y rendre après le travail ou les week-ends. Après, je sais que ces limitations sont liées aux priorités budgétaires de ces structures.
Mais bon, je reste optimiste car je sais que les futurs développements dans le quartier auront un effet bénéfique et que de nouveaux lieux et projets se mettront en place très prochainement pour donner un peu plus de vie au quartier.

Les commentaires sont fermés.

Follow Association Sésame on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :